Quel avenir pour les infirmiers et infirmières en France ?


Les soins infirmiers sont l’une des professions les plus populaires en France, avec plus d’un million d’infirmières travaillant actuellement dans le pays. Cependant, des rapports récents suggèrent que ce nombre pourrait diminuer, car les infirmières choisissent de plus en plus de quitter la profession en raison d’un manque de sécurité d’emploi, des conditions de travail et de bas salaires.

En réponse à ces tendances, le président Français Emmanuel Macron a annoncé son intention de créer 100 000 nouveaux emplois dans le secteur des soins infirmiers au cours des cinq prochaines années. Bien que cette initiative aidera sans aucun doute à résoudre certains des problèmes qui affligent le personnel infirmier aujourd’hui, il est probable que d’autres facteurs comme le vieillissement de la population et la demande croissante de services de santé continueront de faire augmenter les taux de roulement du personnel infirmier.

En conséquence, les aides-soignants en France peuvent se trouver confrontés à un avenir incertain alors que leur profession subit une transformation rapide. Quels avenir pour les futur(e)s infirmiers et infirmières sortant de leur formation ?
Quel avenir pour les infirmiers et infirmières en France ?
Photo by Vladimir Fedotov on Unsplash

Surcharge de travail dans les hôpitaux Français

Les infirmières, fréquemment victimes d’abus verbaux de la part des patients ou des membres du personnel dans les hôpitaux

Fred BOX pour presst-next

Les infirmières quittent la profession en masse, et cela n’a rien à voir avec la pandémie actuelle. Selon un rapport du Guardian, les infirmières quittent leur emploi en raison d’une surcharge de travail dans les hôpitaux Français. 

Le rapport indique qu’il y a une pénurie d’infirmières dans toute l’Europe et que le nombre d’infirmières quittant la profession a augmenté de 30 % depuis 2006, sans même parler des problèmes survenus depuis 2019 avec la crise sanitaire mondiale. En France, les infirmières travaillent parfois jusqu’à 70 heures par semaine, loin de la limite maximale de 40 heures fixée par la législation de l’Union européenne.

De plus, le salaire moyen d’une infirmière est de 2380 € par mois, ce qui paraît faible, par rapport à l’investissement fourni par les  infirmiers et infirmières. Le salaire mensuel moyen étant de 1700€ pour une personne seule en France. 

En plus de ces difficultés financières, les infirmières sont également confrontées à des conditions de travail difficiles. Ils doivent souvent travailler de nuit et les week-ends parfois sans pause, ou avec peu de vacances, et ils sont fréquemment victimes d’abus verbaux de la part des patients ou des membres du personnel. 

Les infirmières de toute l’Europe protestent pour de meilleures conditions de travail et des salaires plus élevés; Si les choses ne changent pas rapidement, la profession sera bientôt sinistrée.

  Haut de page

Pourquoi les infirmières et infirmiers souhaitent quitter le métier ?

Les raisons principales sont la dégradation du statut professionnel, l’isolement, la fatigue et après cette période de confinement liés aux COVID, encore à ce jour non résolue. Ces dernières années, on a vu une augmentation significative des départs ou licenciements à cause des cas de burn-out ou pour des motifs d'épuisement au travail, souvent par manque de ressources dans le monde de la santé.

Pourquoi les infirmières et infirmiers souhaitent quitter le métier ?

Photo by Jonathan Borba on Unsplash

En France, selon un rapport publié en juin 2017 par l’Institut national de statistique (Insee), sur cette péninsule européenne qui comptait 1 924 000 docteurs en 2016, il y aurait eu entre 2010 et 2015 une diminution globale du nombre d’enseignants +0,8 % tandis que celui des personnels administratifs augmenterait sensiblement +5,9 %.

Cela représente donc près de 10000 emplois disparus. La plupart du temps ces départs ont lieu avant 60 ans car ceux qui restent voient leur situation professionnelle se dégrader continuellement. Le cas des aides soignants est touché de plein fouet par ces départs.

L’épuisement professionnel : la principale raison d’arrêter d’exercer pour les aides-soignants

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une infirmière ou un autre professionnel de la santé peut choisir de quitter son emploi. Certains peuvent avoir l’impression qu’on ne leur donne pas la possibilité de progresser dans leur carrière, tandis que d’autres peuvent trouver qu’ils n’ont plus de passion pour le travail, fatigués par la cadence et le manque de moyens pour le personnel soignant.

L’une des principales raisons pour lesquelles tant de professionnels de la santé choisissent de quitter leur emploi est l’épuisement professionnel.

L’épuisement professionnel se produit lorsqu’une personne se sent dépassée et épuisée de d’effectuer de longues heures et d’avoir trop peu de temps libre ou simplement de moment de récupération physique et morale. Cela peut conduire à la dépression, à l’anxiété et même aux tentatives de suicide.

En fait, selon le rapport du Fonds du Commonwealth intitulé « The State of Nursing: A Report on Work-Life Balance », 47 % des infirmières disent avoir tenté de se suicider à un moment donné de leur carrière en raison du stress au travail.

Ces chiffres sont choquants et alarmants. Qu’allons nous faire face à cette situation catastrophique ?

  Haut de page

Comment prévenir l’épuisement professionnel dans le domaine de la santé ?

Les infirmières sont l’une des professionnels les plus importants et les plus demandés dans le domaine des soins de santé, mais elles sont également l’un des plus vulnérables. 

L’épuisement professionnel est un problème majeur pour les infirmières, et ce n’est pas seulement un problème qui les touche; Elle a également de graves conséquences pour les patients.

  • Reconnaissez quand vous vous sentez épuisé. Si vous avez du mal à faire face à votre charge de travail habituelle ou si vous éprouvez des symptômes tels que des sauts d’humeur ou de la fatigue qui durent plus longtemps que la normale, il est peut-être temps de prendre un congé.
  • Fixez-vous des objectifs réalistes. N’essayez pas d’en faire trop à la fois; Au lieu de cela, concentrez-vous sur l’accomplissement de petites tâches afin de pouvoir passer à de plus grandes plus tard sans vous sentir dépassé ou stressé.
  • Prenez d’abord soin de votre santé mentale. Si vous avez l’impression que votre bien-être émotionnel souffre en raison de vos facteurs de stress au travail, parlez-en rapidement sans attendre

Ces 3 conseils sont peu face à la situation actuelle dans le domaine de la santé, le travail comporte de nombreux défis, mais il faut bien commencer quelque part.

Les infirmiers et infirmières quittent la profession après seulement deux ans en raison de l’épuisement professionnel et d’un manque d’avantages sociaux.

Pour garder ces compétences sur le terrain, les employeurs doivent leur offrir un meilleur salaire et plus de possibilités de croissance, soutenu par des moyens en interne et des aides de l'état Français. Les employeurs doivent créer un environnement favorable et encourager les employés à prendre congé lorsqu’ils se sentent dépassés ou stressés.

Aides soignants : de fortes disparités dans les différents pays

Les départs prématurés de professionnels paramédicaux de leur profession sont dus à l’absence d’une carrière à temps plein dans le secteur. La pénurie de personnel de santé est constante en raison de la tendance démographique et la plupart des pays européens seront confrontés à une pénurie de soignants qualifiés dans les années à venir.

Des résultats préliminaires d’une enquête sur la satisfaction des travailleurs montrent qu’il existe des disparités significatives en matière de satisfaction des travailleurs entre les différents pays. Certaines explications possibles de cette désaffection sur ces métiers de la santé incluent la pénibilité physique des tâches, la charge mentale élevée, les difficultés relationnelles au sein des équipes de travail et le manque de coopération des patients. 

57,1 % disent qu’ils sont fiers de l’affirmation d’être un aide soignant

La France perd rapidement des médecins en raison du stress de leur travail tandis que les infirmières partent hors de France par milliers chaque année en raison de la dégradation systématique du statut de la profession.

Informations pratiques

Informations pratiques PressTnext

Education

RéférenceSanté, éducation
RecherchesQuel avenir pour les infirmières en France ? 
DocumentAIDE-SOIGNANT - RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES
SourcesANFH - Aide-soignant(e)
Webpresst-next & éducation

Comment aider les infirmiers et infirmières à exercer leur métier ?

Les infirmières sont l’une des professionnelles les plus importantes et les plus essentielles de notre société, mais elles quittent la profession à un rythme alarmant. Les infirmières constituent une partie essentielle de l’équipe de soins de santé, et leurs compétences et leurs connaissances ne devraient pas être gaspillées lorsqu’elles quittent le marché du travail.

Il existe de nombreuses façons d’aider les infirmières à exercer leur profession, les deux meilleures façons est de leur donner accès à une formation infirmière de qualité et des moyens dans leurs tâches quotidiennes.

Les écoles de sciences infirmières offrent aux étudiants une variété de programmes qui leur enseignent comment devenir infirmières et leur fournissent les compétences dont elles ont besoin pour exercer leur profession. Ces programmes permettent également aux étudiants d’acquérir des connaissances sur les tendances actuelles en soins infirmiers et sur la façon de suivre les nouveaux développements dans leur domaine. 

En donnant aux infirmières et infirmiers l’accès à une formation de qualité, nous pouvons les aider à rester engagés dans le cheminement de carrière qu’ils ont choisi et à continuer d’exercer leur profession longtemps.

Problèmes rencontrés dans les hôpitaux, pour les infirmières et infirmiers

Les infirmiers et les infirmières sont confrontés au manque de satisfaction au travail. Les infirmières ont souvent l’impression qu’on ne leur donne pas la possibilité d’utiliser leurs compétences à leur plein potentiel et qu’elles n’ont pas assez d’autonomie ou de contrôle sur leur travail. Ils constatent également que les hôpitaux deviennent de plus en plus bureaucratiques et difficiles à travailler, avec moins de possibilités de perfectionnement professionnel. 

Problèmes rencontrés dans les hôpitaux, pour les infirmières et infirmiers

lCrédit photo : uis-melendez--unsplash

De plus, les hôpitaux comptent de plus en plus sur les aides-infirmières plutôt que sur les infirmières autorisées pour effectuer la majeure partie du travail, ce qui signifie que les infirmières ne sont plus payées autant qu’auparavant. Enfin, de nombreux patients reçoivent maintenant des soins au moyen de dossiers de santé électroniques (DSE), ce qui peut être très difficile pour les infirmières qui ont l’habitude d’interagir directement avec les patients....

Tous ces facteurs signifient qu’il devient de plus en plus difficile pour les infirmières de faire carrière en soins infirmiers; Si vous voulez rester dans la profession, vous devez trouver un moyen de surmonter ces défis.

En conclusion, comment améliorer les conditions de travail pour les aides-soignants ?

Les infirmières sont l’un des professionnels de la santé les plus importants et les plus essentiels au monde, mais elles sont aussi l’un des plus sous-estimés.

Les infirmières travaillent de longues heures pour un faible salaire, et de nombreux hôpitaux ne leur fournissent pas de compléments de personnel ou d’avantages adéquats. En outre, les infirmières doivent souvent faire des heures supplémentaires et parfois sans rémunération, ce qui peut entraîner des problèmes de santé tels que le manque de sommeil et les maladies liées au stress.

Éducation : avenir de la profession infirmière

Certains hôpitaux incitent fortement les infirmiers et infirmières à travailler pendant leurs pauses ou leurs quarts de nuit, ou à réduire les moments de pause, ce qui est dangereux. Les hôpitaux doivent prendre des mesures pour améliorer les conditions de travail s’ils veulent dans leur effectif.

Il faut commencer par offrir un meilleur salaire et de meilleurs avantages sociaux, en veillant à ce que tous les membres du personnel soient correctement dotés en ressources et en créant un environnement positif où les infirmières se sentent appréciées et respectées.

Qui d'entre vous n'a jamais eu besoin d'un(e) aide soignant, d'une infirmière de proximité, d’un soin réalisé en hôpitaux ? L’accès à la santé est une nécessité pour tous sans aides soignants, l'ensemble de la chaîne de soins est en danger.

Fred BOX
Rédacteur de PressTnext : Informations

Frédéric BOX pour PresT-next.fr

Frédéric travaille dans le domaine de la tech, passionné par les technologies et l'informatique en général. Intéressé par les sujets de la technologie, du search marketing, design graphique etc.

PressTnext

Publication le 04/12/2022


Liens utiles

.

Informations PressTnext

Soumettre une publication

Espace Presse

Copyright 2022© Tous droits réservés. Reproduction et diffusion illicite des contenus protégés par le droit d'auteur. PressTnext est indépendant et n'implique en aucun cas une organisation ou publication différentes du site internet presstnext.fr


PressTnext.fr Copyright© Tous droits réservés. Reproduction et diffusion interdite sans autorisation.